Budget 2016 de la région Ile-de-France : un pas pour nos valeurs et deux pour l’investissement et la croissance

Le 18 avril 2016 à 10 h 13 min, par Franck Margain

IMG_1407Le 8 avril, après trois jours de débat intense au conseil régional, nous avons voté le premier budget de notre mandature. Malgré un contexte budgétaire compliqué du au manque cruel de rigueur de la précédente mandature, nous avons pu réaffirmer les priorités soutenues lors de notre campagne électorale. Nous avons privilégié l’investissement économique, les lycées, le logement diversifié et les transports. Et nous entamons une véritable révolution : la réduction des dépenses publiques de fonctionnement.

Nous avons réduit de 5% (-120M€) les dépenses de fonctionnement et de 28,9% (-2,7M€) celles de l’administration régionale…

 

En tant que Président de Paris Région Entreprises, les équipes que je dirige contribuent très fortement à la réduction des dépenses de fonctionnement et je les remercie. Les ambitions de la Présidente Valérie Pécresse sur le développement économique m’inspirent confiance, après une année 2016 de restructuration nous pavons le chemin du développement de la Région pour 2017.

Nous avons tenu notre promesse sur le financement de la sécurité des franciliens avec une allocation de 18,8M€.

CfeFIE_XIAEKWQb.jpg_largeNous avons défendu les valeurs pour lesquelles vous m’avez fait confiance. Avec mon collègue Nicolas Tardy-Joubert, Conseiller Régional, nous avons travaillé pour le refus du communautarisme et la transparence des aides. Nous avons fait voter des budgets d’accueil à la vie pour financer en particulier les maisons mère-enfants. Ces institutions sont spécialisées pour accueillir les jeunes mères en détresse qui désirent mener à terme leur grossesse. J’ai à cœur de tenir mes promesses comme celles faites en novembre dernier dans une tribune dans valeurs actuelles que vous pourrez retrouver ici.

Nous travaillons à la Région dans un esprit de rassemblement, fermes sur nos convictions, à l’écoute des difficultés des franciliens dans un souci permanent d’équité.

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER