La Région déclare la guerre aux lycées privés

Le 29 juin 2012 à 19 h 44 min, par Franck Margain

Communiqué de presse du groupe Mouvement Populaire

Au cours de la séance plénière du conseil régional du 28 juin, la gauche a décidé de réduire très significativement les aides qu’elle apporte à près de 90 000 lycéens étudiant dans des établissements privés sous contrat avec l’État.

Déclarant que « les lycées privés accentuaient la ségrégation sociale et territoriale », l’exécutif régional a décidé de mettre un terme à sa politique d’investissement dans ces établissements qui permettait la mise aux normes de sécurité ou d’accès pour les personnes handicapées.

Il a également décidé de ne plus faire bénéficier les lycéens du privé de ses dispositifs d’aide à la demi-pension pour les élèves issus de milieux modestes.

La région a enfin décidé de mettre fin à la gratuité des manuels scolaires à compter de la rentrée 2013, la sauvegarde du dispositif pour la rentrée à venir n’ayant pu être obtenue que grâce aux voix des élus du groupe Mouvement Populaire.

Les élus du groupe Mouvement Populaire s’insurgent contre l’adoption de cette délibération qui augure, à terme, un désengagement total de la région à l’égard des lycées privés.

Ils rappellent qu’une part importante des lycéens du privé sont issus de milieux modestes et doivent à ce titre bénéficier du soutien de la région pour avoir les meilleures chances de réussir leurs études.

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER