Communiqué sur les cantines du 12e arrondissement: La qualité n’est pas pour les enfants du XIIeme

Le 22 septembre 2011 à 01 h 59 min, par Franck Margain
Cette année, quelques 10000 demi-pensionnaires vont déjeuner dans les cantines scolaires du 12e arrondissement. Ces cantines fonctionnent en régie directe. Les produits arrivent bruts et sont cuisinés sur place dans l'école. Cela est valorisant pour le personnel de cuisine, et bien plus sain pour les élèves.
D'autre part, il y a un effort fait pour améliorer la traçabilité des produits et pour un approvisionnement local puisque la Caisse des Ecoles fait appel directement à des regroupements de fournisseurs et de producteurs. Mais on apprend que les élèves des écoles du 12e arrondissement n'auront qu'un seul produit issu de l'agriculture biologique par jour dans leur assiette! Cette proportion de bio est vraiment trop faible! Certains diront que c'est un bon début. Mais franchement, ce bon début, il fallait le faire bien avant! Par exemple il y a 3-4 ans, lorsque l'actuelle équipe municipale a été élue... On n'a pas besoin d'incantation mais d'action. Il est nécessaire qu'il y ait aujourd'hui un engagement qui aille plus loin en faveur de l'agriculture biologique. En ouvrant plus largement les cantines aux produits issus de l'agriculture biologique, et non pas seulement à dose homéopathiques, on pourra aider les agriculteurs à se lancer dans l'aventure du biologique. Car cela participera à créer un marché stable. C'est une des clés de la véritable révolution agricole dont notre pays a besoin. Mais comme on le voit dans le 12e, beaucoup de progrès restent à faire!

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER