Communiqué sur les tensions dans les établissements pénitentiaires pour mineurs

Le 11 mai 2011 à 12 h 46 min, par Franck Margain

La prison pour mineurs de Lavaur est, depuis plusieurs jours, en état de forte tension après l’agression d’une cuisinière dans la nuit du 9 au 10 mai. Des cellules sont saccagées et il y a des départs de feu. Les éducateurs qui y travaillent ont fait valoir leur droit de retrait. De même, à Marseille, où des personnels de l’établissement pénitentiaire pour mineurs ont bloqué dans la matinée l’entrée de la prison pour dénoncer les conditions de travail, après l’agression d’une surveillante. Cela se passe dans les établissements pour mineurs. Mais c’est tout le système carcéral qui est en souffrance. 109 détenus se sont suicidés en prison en 2010. 115 en 2009.

Il est grand temps de réformer le système pénitentiaire. Surpopulation pénale, conditions de détention, conditions de travail et missions des éducateurs de la PJJ, et des surveillants de l’administration pénitentiaire. C’est un combat que Christine Boutin a mené. Il faut continuer. Il en va de la dignité de l’homme et de l’efficacité du système. C’est à l’état de ses prisons que l’on pourra juger de l’avancée de la France sur son chemin de civilisation.

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER