XIIème arrondissement : des voeux pour rien !

Le 14 janvier 2011 à 19 h 29 min, par Franck Margain

Le maire du XIIème arrondissement présentait hier ses vœux aux habitants de l’arrondissement. Si la situation n’était pas préoccupante, on aurait pu juger le discours du maire simplement politicien. Mais face aux défis que doit surmonter aujourd’hui l’arrondissement, le numéro auquel nous avons assisté hier soir est consternant et déplorable.

En se bornant à de tristes élucubrations démagogiques, tenant par exemple pour responsable la droite de la crise ou du renchérissement de la vie, le maire a essayé de prouver de manière peu convaincante que la mairie d’arrondissement jouait le rôle de bouclier pour les plus fragiles d’entre nous.

Il ne fallait donc pas attendre des vœux du maire une présentation honnête et réaliste de la situation municipale. Comment expliquer par exemple qu’après dix ans de gestion socialiste du XIIème, la spéculation immobilière n’y a jamais été aussi forte? Comment assumer aussi le saupoudrage de subventions municipales dans des projets sans ambition ni intérêt?

Alors ce qui ressort du discours finalement c’est un vide béant : aucun projet d’envergure et d’ambition, aucune proposition pour remédier au sous équipement des infrastructures des quartiers. La seule annonce notable est encore la créations de nouvelles pistes cyclables discontinues, qui ne correspondent à aucun schéma de déplacement et qui transforment ces voies en véritables pièges à cycliste dont la mairie de Paris à le secret…

Bref la mairie socialiste reconnait qu’encore une fois cette année, elle ne sera pas au niveau d’un arrondissement devenu central dans la capitale.

Plus de photos ici : ici

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER