(CP) La philo tout au long du lycée : oui, mais…

Le 20 novembre 2010 à 10 h 48 min, par Franck Margain

Franck Margain, Conseiller régional d’Ile-de-France et Vice-président du Parti Chrétien-Démocrate accueille avec beaucoup d’intérêt l’expérimentation lancée par Luc Chatel, de l’enseignement de la philosophie dès la classe de seconde.

« Nul doute que l’apprentissage de la philosophie dès la seconde, même sous la forme « d’enseignements exploratoires » volontaires, favorisera une meilleure appréhension de la vie personnelle et collective par une meilleure assimilation des grands courants de pensée, estime Franck Margain. Trois années d’enseignement permettront un travail plus approfondi que sur une seule année comme c’est le cas aujourd’hui en terminale. »

« D’autre part, généraliser et renforcer l’enseignement de la philosophie dans toutes les filières permettra de démocratiser à coup sûr le recrutement des grandes écoles et des filières d’excellence, en rééquilibrant l’importance aujourd’hui accordée aux mathématiques par rapport aux sciences humaines ainsi revalorisées. »

Le PCD gardera néanmoins un regard attentif sur les programmes de ces « enseignements exploratoires » afin que toutes les richesses des penseurs soient parcourues, de Saint Augustin à Karl Marx.

Le PCD tient toutefois à rappeler que cette mesure ne doit pas cacher l’ampleur des réformes à envisager et appelle de ses vœux des réponses plus larges aux lacunes générales constatées chez les lycéens dans les savoirs fondamentaux.

Enfin, Franck Margain et le PCD se félicitent du rejet par le Ministre de l’Education du projet de suppression des notes à l’école, contre lequel ils avaient publiquement pris position.

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER