Restez tous attachés à la lecture de la lettre de Guy Moquet aux élèves

Le 22 octobre 2010 à 00 h 18 min, par Franck Margain

Franck Margain, Conseiller régional d’Île-de-France souhaite rappeler son attachement à la lecture de la lettre d’adieu de Guy Môquet dans les classes chaque 22 octobre.

Alors que l’attention médiatique est focalisée depuis quelques jours sur les agitateurs qui gravitent autour des mobilisations lycéennes, Franck Margain s’inquiète du passage sous silence cette année de cette mesure prise juste après l’élection du Président de la République Nicolas Sarkozy en 2007. Cette lettre qui dépeint comment un jeune garçon fait le sacrifice de sa vie pour une cause qui le dépasse, celle de son pays, prend un éclairage particulier aujourd’hui, alors que certains jeunes rejoignent dans la rue les forces de l’immobilisme et du conservatisme, sans prendre garde à l’avenir de leur pays et de son système social.

Franck Margain appelle donc tous les enseignants du primaire et du secondaire a réitérer aujourd’hui dans leur classe la lecture de la lettre d’adieu de Guy Môquet, afin que la mémoire collective que transmet l’enseignement en France donne raison à cette dernière phrase du jeune homme : « Mais ce que je souhaite de tout mon cœur, c’est que ma mort serve à quelque chose. » 

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER