Communiqué de presse : le père Jacques, premier martyr

Le 26 juillet 2016 à 16 h 18 min, par Franck Margain

Le père Jacques, premier martyr 

Aujourd’hui, un nouvel acte terroriste a frappé notre pays, dans son coeur, la communauté catholique. Deux islamistes se réclamant de Daech ont égorgé le père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray en pleine église. Un autre paroissien est entre la vie et la mort. Trois autres sont blessés.

Le père Jacques est mort en martyr de la foi, dans la ville qui porte le nom du premier martyr chrétien, saint Etienne. Et son sang répandu irrigue déjà cette terre de France, dans la suite des nombreux saints martyrs. Il dort aujourd’hui auprès de Dieu.

Les martyrs catholiques meurent ainsi, en témoignant de l’amour, et ils retournent à l’amour.

Nous vaincrons ! Par ce signe nous vaincrons !

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER