Attentat à Nice : “Ne devenons pas notre propre ennemi !“

Le 21 juillet 2016 à 12 h 43 min, par Franck Margain

75001_nice-mer-attentat-commemoration-fleurs-drapeau-hommageUne semaine, jour pour jour, après l’attentat de Nice, j’ai livré au journal La Vie une analyse sans concession de la « grave fragilité de notre société ». 

« L’attentat qui a eu lieu à Nice a constitué un traumatisme pour notre pays. Et malheureusement, il a atteint son objectif terroriste. Une partie non négligeable de la population a peur. Une autre veut en découdre mais ne sait pas comment. Des politiciens préconisent une restriction des libertés publiques et des mesures d’exception pour répondre à cette peur. Le gouvernement prolonge l’inefficace état d’urgence alors même qu’il avait annoncé sa fin quelques heures auparavant. Bref c’est la panique, signe d’une grave fragilité de notre société.

Depuis quelques jours, de trop nombreux politiciens répètent qu’il faut (…)

Pour lire ma tribune, cliquez ici.

Vous voulez réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS


À LA NEWSLETTER